Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec

Source :
Aimée Evouna | Chargée de communications | Conseil du bâtiment durable du Canada - Québec
 

Dévoilement du Guide pour la planification et la gérance de chantier | « La réduction à la source des matériaux et résidus de construction »

Communiqué de presse :

« Montréal, le 16 mai 2019 – Le Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec (CBDCa-Qc), est heureux d’annoncer la publication officielle du Guide pour la planification et la gérance de chantier « La réduction à la source des matériaux et résidus de construction », fruit d’une collaboration avec l’Espace de concertation sur les pratiques d’approvisionnement responsable (ECPAR) et le Groupe AGÉCO.

Développé de concert avec plusieurs experts du milieu de la construction au Québec, ce guide se veut un outil de référence dans le secteur de la construction pour adopter des changements profonds et durables, de la conception à la réalisation des chantiers, selon une vision d’économie circulaire.

Pour Paul-Antoine Troxler, directeur par intérim du CBDCa-Qc, « La publication du guide marque un jalon de plus dans la mise en oeuvre de la mission du CBDCa-Qc en contribuant à l’intégration des notions du bâtiment durable dans les pratiques des professionnels et du public ».

Comme le souligne Julie-Anne Chayer, présidente du Conseil d’administration du CBDCa-Qc, « La réalisation de ce projet établit les bases pour inciter, quantifier et améliorer les pratiques de réduction à la source sur les travaux de chantier de construction. L’idée derrière le guide est de fournir un outil pratique assurant un meilleur dialogue pour l’ensemble de l’industrie » dit-elle.

En effet, ce projet a été élaboré en l’espace de trois ans par un processus exhaustif de concertation et de dialogue entre les parties prenantes. 29 bonnes pratiques sont proposées afin de réduire à la source la consommation de matériaux et limiter la génération de résidus de construction, de rénovation et de démolition, dont 10 pratiques d’approvisionnement responsable. Pour appuyer ces pratiques, on y retrouve trois études de cas de gestion de la réduction à la source des institutions : Aéroports de Montréal, la Ville de Montréal et la Société d’habitation du Québec.

« Les membres de l’ECPAR attendaient le guide avec grand intérêt. Maintenant que nous l’avons en main, nous entreprenons l’implantation des pratiques» précise Anne-Marie Saulnier, directrice de l’ECPAR. »

Pour consulter le communiqué de presse original…


Pour visiter le site internet du Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *