Marc-André Carignan

 
 

Construire vert, c’est bien. Construire intelligemment, c’est encore mieux!

Courte publication cette semaine… Je souhaite simplement lancer une réflexion sur la place publique.

Vous avez peut-être vu passer cette nouvelle concernant le groupe Construction Voyer, qui vient tout juste de terminer la construction de six habitations à consommation énergétique nette zéro, à Laval.

Ces dernières sont munies de 146 panneaux photovoltaïques, installés sur le toit et sur les murs de l’immeuble, afin de produire l’énergie nécessaire pour le fonctionnement des copropriétés sur une base annuelle.

 

Source: Constructo

Source: Constructo

 

L’objectif du projet: démontrer que les habitations à consommation énergétique nette zéro peuvent être bâties de manière rentable partout au Canada, et ce, à une échelle communautaire.

Bref, une initiative noble en soi.

Par contre, lorsqu’on prend le temps de considérer l’ensemble de la proposition, dont son emplacement dans un quartier résidentiel isolé dans l’est de Laval, j’en viens à me questionner sur l’intérêt d’une telle construction.

 

Capture d’écran 2016-02-24 à 14.01.37

 

Quand tous les déplacements des résidents doivent se faire en voiture, incluant l’achat d’une pinte de lait au dépanneur, ne vient-on pas annuler indirectement les efforts des constructeurs?

On aurait beau transformer toutes les résidences de ce quartier avec des panneaux solaires, on ne ferait que détourner le vrai problème: la mauvaise conception de la ville, voire l’étalement urbain.

En d’autres mots, réduire la consommation énergétique d’un bâtiment, quel qu’il soit, c’est bien. Le bâtir au bon endroit avant tout, c’est encore mieux.

Qu’en pensez-vous?

 

****

 

En complément à cette réflexion, je vous conseille ce TEDx Talks fort intéressant, qui questionne justement la notion de bâtiment « vert » en fonction de son emplacement dans la ville.

 

Marc-André Carignan, b.arch.,
Chroniqueur en architecture et design urbain
Kollectif (section D'ici et d'ailleurs)

En savoir plus sur Marc-André

Crédit photo: Marose Photo

Commentaires

Loic ANGOT

Tout à fait d’accord sur l’analyse de l’emplacement. On peut également se poser la question de la qualité de la proposition architecturale avec des murs complets en solaire photovoltaique (là où il est peu performant). Faire un bâtiment durable / efficace en énergie ne consiste pas à prendre un design « classique » et coller des panneaux solaire. Fort heureusement pour les architectes, consultants et professionnels, une conception intelligente, réellement durable (et abordable), demande un peu plus de matière grise (pour moins d’énergie grise). Salutations

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *