Ingénieurs en structure de Montréal

Source :
Ingénieurs en structure de Montréal
Photo :
Photo courtoisie de l'ISM

Conférence « L’hôtel Sheraton St-Hyacinthe – Les défis d’un bâtiment multi-étagé en béton préfabriqué »

Annonce :

« CONFÉRENCE ISM

18h / mercredi 17 octobre 2018
PAVILLON MACDONALD-HARRINGTON
SALLE G-10
Université McGill

This presentation will be held in French
Cette présentation aura lieu en français

Damien Gilles, ing., Ph.D
Leroux+Cyr

Associé chez Leroux+Cyr, il assure les responsabilités de directeur de l’ingénierie et il participe activement à la conception des projets les plus complexes réalisés par la firme. Ses travaux de recherche ayant mené à l’obtention de son doctorat de l’Université McGill portaient sur le comportement dynamique in situ des bâtiments multi-étagés. Il a participé à la conception de plusieurs projets marquants comme le garage Stinson de la STM, la Place Bell, la tour Deloitte et la Maison des marins du Musée Pointe-à-Callière. Fort de son expertise hors du commun en génie parasismique, il a dirigé les activités de conception parasismique de l’Hôtel Sheraton de St-Hyacinthe.

Guillaume Leroux, ing.
Leroux+Cyr

Cofondateur de la firme Leroux+Cyr, Guillaume Leroux a acquis une expérience concrète et diversifiée. Sachant marier le bois, l’acier et le béton, il excelle à répondre aux défis qui lui sont lancés par les architectes et les clients de ses réalisations. Il a notamment participé activement à la réalisation du pavillon pour la paix Michal et Renata Horsnstein du Musée des Beaux-Arts de Montréal, du Complexe municipal de soccer de St-Michel, de la bibliothèque Marc Favreau ainsi que de plusieurs bâtiments multi-étagés en béton armé. Il était le chargé de projet pour la réalisation du Centre de congrès et de l’hôtel Sheraton de St-Hyacinthe.

Description de la conférence
Dans cette conférence, MM. Leroux et Gilles présenteront les défis et les particularités de concevoir et de construire en hauteur avec un système « total prefab ».

L’hôtel Sheraton à Saint-Hyacinthe est un établissement quatre étoiles de 16 étages construit presque entièrement en béton préfabriqué. Pour son travail sur ce projet, l’équipe de Leroux+Cyr a par ailleurs reçu le prix d’excellence de l’ingénierie du CPCI en 2017.

L’utilisation d’un système « total prefab », dans lequel les dalles, les poutres, les colonnes et les murs sont tous préfabriqués en usine et assemblés tel un jeu de lego au chantier, est pour le moins inusité pour un bâtiment d’une telle hauteur et d’une telle envergure au Québec. En effet, lorsque les considérations sismiques sont importantes, ce système est généralement limité à des bâtiments de moins de 6 étages.

Tout d’abord, la conception des composantes du système gravitaire, ainsi que les détails et les défis liés à l’érection de la structure seront abordés, avec une emphase sur les différences notables par rapport à un bâtiment en béton coulé en place. Le projet présentait aussi des enjeux très particuliers liés au partage des responsabilités entre l’ingénieur en structure et le fabricant. Ces particularités seront discutées du point de vue de l’ingénieur en structure.

Ensuite, la stratégie employée pour réaliser la conception parasismique d’un bâtiment multi-étagé nécessitant un niveau de ductilité modéré (Rd = 2.0) sera expliquée. Plusieurs exigences de la norme CSA A23.3, qui régit autant la conception des structures en béton préfabriqué que celles en béton coulé en place, étaient difficilement applicables à des éléments préfabriqués et rendaient impossibles l’utilisation des détails couramment utilisés dans l’industrie. Un système émulant le béton coulé en place a été utilisé pour les murs de refend et l’action diaphragme a été assurée par une chape armée. Les raisons ayant motivé ces choix seront discutées en détail. »

Pour consulter l’annonce originale…


Pour visiter le site internet d’Ingénieurs en structure de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *