Conférence – CCA – Série "L'enseignement de…" – "Israël: Yuval Yasky – Ni ville, ni village: un kibboutz"

« Ni ville, ni village : le kibboutz
par Yuval Yasky

Yuval Yasky présente le kibboutz comme une alternative radicale aux types d’établissements humains traditionnels. Dès ses origines, le kibboutz a été conçu comme un hybride entre les typologies rurales et urbaines, dans une tentative d’éliminer les désavantages des deux types – conservatisme primitif de la vie villageoise, exploitation capitaliste du prolétariat urbain –, tout en profitant de leurs bienfaits – bien-être physique de la vie à la campagne et stimulation spirituelle et culturelle de la société civile urbaine. Cet hybride a donné naissance à une typologie d’établissement différente, pour laquelle de nouvelles classifications architecturales ont été inventées.

Yuval Yasky dirige le département d’architecture de la Bezalel Academy à Jérusalem et œuvre en tant qu’architecte, commissaire et chercheur à Tel-Aviv, où il réside. Ses recherches sur le kibboutz, son aménagement et son architecture ont été présentés au pavillon israélien, dont il était le co-commissaire, lors de la dernière Biennale internationale d’architecture de Venise. [Conférence présentée en anglais]

La série L’enseignement de … s’inspire de Learning from Las Vegas (1972), important ouvrage dans lequel Robert Venturi, Denise Scott Brown et Steven Izemour analysent le symbolisme architectural et les artères commerçantes de Las Vegas afin de comprendre le phénomène de l’étalement urbain. Dans cet esprit, le CCA invite des experts à partager le fruit de leur analyse des spécificités urbaines et de leur impact sur l’évolution des villes.

Conférence présentée en anglais.

Jeudi 31 mars 2011, 19h
Théâtre Paul-Desmarais
Entrée libre »

Pour plus d’information…

(Source: Isabelle Huiban, Chef, Relations de presse, Centre Canadien d’Architecture)

(Crédit photo: Lipa Yahalom, architecte de jardins et paysagiste. Projet de plantation d’un nouveau territoire, kibboutz Afikim. 1950.)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *