ARTICLE – La Nouvelle – "Onze firmes répondent à l'appel de Victo pour son "concours" d'idées d'architecture"

Suite à la publication à la fin du mois de janvier de l’avis de l’Ordre des architectes du Québec intitulé « Victoriaville: ceci n’est pas un concours« , voici la suite:

Extrait de l’article publié dans le quotidien LA NOUVELLE:

« Onze firmes répondent à l’appel de Victo pour son «concours» d’idées d’architecture

Onze (11) firmes d’architectes, la plupart montréalaises, ont répondu l’appel d’offres lancé par la Ville de Victoriaville en vue de la construction du lieu de diffusion culturelle en lieu et place du cinéma Laurier.

Le maire Rayes a assisté à l’ouverture des soumissions à l’Hôtel de ville vendredi midi.

«Je suis plus que content, a-t-il commenté. C’est génial qu’on ait reçu autant d’offres, cela démontre l’importance du projet.»

Il semble d’ailleurs que pour des projets de ce genre au Québec, les promoteurs accueillent huit ou neuf propositions, soutient le maire, après avoir vérifié auprès du consultant Sylvain Gagné.

Il est ainsi bien difficile d’estimer quel impact a eu l’Ordre des architectes du Québec qui, il y a quelques semaines, a vivement déconseillé à ses membres de répondre à l’appel d’offres de Victoriaville puisqu’à ses yeux, il ne s’agissait pas d’un «concours».

Une chose est sûre, pour le maire, les résultats dépassent largement le nombre de soumissions qu’accueille habituellement la Ville pour des projets de construction, incluant même celui de la piscine Édouard-Dubord.

Onze firmes

Parmi les onze firmes d’architectes ayant déposé leur dossier, figurent les noms de professionnels d’ici. Il y a celui de Caroline Roberge, associée au consortium Chevalier Morales architectes + STGM. La firme Lemay Côté architectes (associée au consortium DMG architecture et Atelier Pierre Thibault) convoite également le gros contrat.

La plupart des firmes ayant soumis leur dossier sont montréalaises : Saucier + Perrotte architectes; Aedifica; Dan Hanganu, architectes; Lemay EPA scéno +; Patriarche & Co; Manon Asselin (Atelier TAG); les Architectes FABG (Éric Gauthier).

L’Équipe ABCP (Denis Saint-Louis et Anne Vallières) ayant son siège social à Québec a aussi déposé son dossier. L’ingénieur municipal Denis Saint-Louis, participant à l’ouverture des enveloppes, a pris la peine de spécifier qu’il n’avait rien à voir avec cet architecte portant exactement le même nom que lui.

Enfin, une firme de Chicoutimi, Éric Painchaud, architecte et associés, a également répondu à l’appel d’offres victoriavillois. »

Pour lire la suite de l’article…

 

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *