Appel à l’aide – "Un architecte de Toronto tente de sauver une maison d’après-guerre à Montréal"

Phil Goodfellow, que j’ai connu il y a quelques années lors de mon implication dans l’Association canadienne des étudiants en architecture, m’a fait parvenir un message il y a 2 semaines comme quoi son grand-père Philip F. Goodfellow avait développé un concept de maison d’après-guerre appelées les « Trend House ». Philip Foster Goodfellow est né à Montréal en 1919, a étudié en architecture à McGill, a conçu plusieurs bâtiments notamment sur la rive-sud de Montréal et est le fils cadet de George Goodfellow, fondateur de la réputée compagnie de bois qui porte son nom.

Or, le seul exemplaire au Québec de cette typologie de maison (il y en a 11 dans le reste du Canada) est à Beaconsfield dans l’ouest de l’île de Montréal et risque d’être démolie. Phil et son père Michael Goodfellow,  tentent de sauver la maison mais la tache n’est pas facile: ils sont présentement en contact avec Héritage Montréal ainsi que le Beaconsfield Heritage Society mais il est étonnant du peu de vagues que cela a provoqué dans les médias francophones contrairement aux médias anglophones – d’ailleurs, vous n’avez qu’à jeter un coup d’oeil à la revue de presse plus bas que Phil m’a monté!

Le site internet qu’ils ont mis en ligne (en anglais et en français) est très complet et devrait vous donner une bonne idée de leur cause. Si vous êtes en mesure de leur donner un coup de pouce, n’hésitez surtout pas à les contacter: ils vous en seront très reconnaissant!

Merci!

Martin

Martin Houle, m.arch.
Directeur-fondateur de Kollectif.net ET ex-Beaconsfieldois-pas-très-fier-de-sa-ville-de-jeunesse

« La « Trend House » de Montréal a été la proposition de Philip F. Goodfellow dans un concours d’architecture dans le début des années 1950. Son projet a été choisi pour la région de Montréal. Un site a été sélectionné à Beaconsfield, près des banlieues prospères de Lachine, Dorval et Pointe-Claire. L’objectif du concours était d’employer des produits du bois de l’Ouest-Canadien, de manière novatrice en tant que projet de démonstration pour l’industrie d’après-guerre, les constructeurs et les concepteurs.

Comme pour le programme « Case Study House » aux États-Unis, le programme national a duré de 1952 et 1955 et a été parrainé par l’Association du bois d’œuvre résineux de la Colombie-Britannique. Toutes les maisons étaient ouvertes au public après la construction, afin de démontrer les solutions innovantes pour la vie moderne, les produits du bois utilisé et dotées d’équipements modernes et d’appareils. Les équipements intérieurs des maisons ont été fournis par les magasins Eaton, employant principalement des meubles et des textiles canadiens, sélectionnés par le Conseil national de design industriel du Canada. Sur les 11 maisons construites à travers le Canada, c’est le seul exemple au Québec.

Cette maison est un excellent exemple de la tendance de l’architecture moderne d’après-guerre au Canada, et elle est digne de conservation. »

Pour plus d’information sur la maison…

Revue de presse:

From CBC Daybreak interview last week:
http://www.cbc.ca/daybreakmontreal/2011/01/beaconsfield-heritage-home.html

From the Globe and Mail in 2006:
http://www.theglobeandmail.com/real-estate/article178779.ece

From the West Island Chronicle last week:
http://www.westislandgazette.com/news/20063

Original Brochure on the Trend House program:
http://www.mkurtz.com/trendhouse/gallery/gallery2/index.html

About the Trend House Program:
http://www.mkurtz.com/trendhouse/history/globemail2004.html

About a Trend House in Calgary:
http://www.mkurtz.com/trendhouse/index.html

Commentaires

admin

No there is no petition. This is the procedure as I understand it.
There is a town meeting Feb 21. I expect that many who object will be there to voice there objection. But there will be no vote.
The town must receive written letters of objection stating the reason for objection until Feb 25. (30 day from permit issue)
They will vote at the following council meeting in March to cancel or leave the permit in place..
There are 6 elected council that will vote. The Mayor will break a tie.
Anyone may object but it should be sent by registered mail to the town of Beaconsfield http://www.beaconsfield.ca
There is a chance that email objections will be ignored. It will be close!

Michael Goodfellow

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *