85e édition | Congrès de l'Association francophone pour le savoir

Source :
Eleonora Diamanti, Université Victoria | Co-responsable du colloque "Sexualité, féminisme, urbanisme”
Photo :
Slutwalk, Montréal | Crédit photo: Alanna Thain | Source: Eleonora Diamanti

Appel à communication | Colloque « Sexualité, féminisme, urbanisme »

Annonce :

« 315 – Sexualité, féminisme, urbanisme : vivre à la limite du supportable

85e congrès de l’ACFAS
Université McGill, Montréal
10 mai 2017

Responsables :

  • Alanna Thain, Université McGill
  • Marie-Pier Boucher, Université McGill
  • Eleonora Diamanti, Université Victoria

En collaboration avec l’Institut Genre, sexualité et féminisme de l’Université McGill, ce colloque propose un regard interdisciplinaire et féministe sur la ville et ses pratiques. Il s’articule autour d’une question en apparence simple: comment résister à la domination, à l’exploitation et à la colonisation de l’espace urbain dans un contexte d’urbanisation, de gentrification et de commercialisation croissant? Nous nous concentrerons sur la manière dont les gens qui vivent dans des conditions d’exclusion sociale inventent de nouveaux modes d’attachement à la vie et redéfinissent les frontières de l’habitable. Notre objectif est de déjouer les idées normatives qui sous-tendent et soutiennent les ordres sociaux, sexuels, raciaux et de classe dans un contexte où de nouvelles stratégies d’intervention urbaine sont nécessaires pour répondre aux questions de densification, d’inégalité, de mobilité et de dégradation. À partir d’une compréhension des études queer et féministes comme des interventions esthétiques qui mettent à l’épreuve les modalités de la distribution, du partage et de la circulation des formes urbaines, nous interrogerons des pratiques qui actualisent une redistribution du pouvoir social et culturel. Nous nous pencherons sur des propositions féministes qui utilisent l’espace comme médium de façonnement du genre et de la subjectivité pour spéculer sur des formes possibles de dénaturalisation et de transformation éthiques et politiques du découpage spatial et sensible de la ville.

Nous souhaitons refléter les préoccupations d’une diversité d’acteurs, de champs de pratiques, de méthodologies et d’intérêts. Pour ainsi faire, nous invitons des chercheurs, mais également des artistes, des designers et des praticiens.

Ce colloque s’articulera autour de 3 volets principaux :

  • enjeux et futures de la ville sous une perspective queer et féministe;
  • questions de justice sociale (accès et droit à la ville, mobilité, politiques d’inclusion, etc.);
  • interventions sociales et artistiques.

Modalités :

Les contributions, d’une durée de 20 minutes, pourront prendre la forme d’une communication orale,
d’un atelier, ou d’une intervention créative et artistique.

Les intentions de communication, composées d’un titre, d’un résumé de 250 mots et d’une brève notice
biographique de 150 mots, devront être envoyées par courriel à l’adresse : 315.acfas2017@gmail.com
avant le 10 février 2017.

Le comité organisateur avisera les auteurs de ses décisions avant le 1er mars 2017.

* Veuillez noter également que l’inscription au congrès est obligatoire pour tous les participants. »

Pour consulter l’annonce originale…

Pour consulter la programmation préliminaire du 85e congrès de l’ACFAS…

Pour visiter le site internet de l’Association francophone pour le savoir…

de : à :
E1_Architecture E1_Architecture de paysage E1_Design urbain E1_Urbanisme E2_Appels à profession E3_Humanitaire + Social E3_Recherche + Théorie Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *