Institut canadien des urbanistes

Source :
Louis Mazerolle | Urbaniste, MCIP | L’Atelier Urbain
Photo :
GAUCHE : Programme particulier d'urbanisme du noyau villageois de la Municipalité de Petite-Rivière-Saint-François par L'Atelier Urbain | DROITE : Extrait du Plan directeur du Quartier des lumières par Lemay
 

L’Atelier Urbain et Lemay parmi les 13 lauréats des Prix d’excellence en urbanisme 2020

Communiqué de presse :

« OTTAWA, Ontario – 8 juillet 2020 – L’Institut canadien des urbanistes (ICU) a décerné à 13 projets, provenant de tout le Canada, un Prix d’excellence en urbanisme pour 2020. Ces prix annuels, qui reconnaissent l’innovation, l’impact sur la profession, la présentation générale et le potentiel de mise en œuvre, sont le plus haut niveau de reconnaissance que l’Institut accorde aux projets de urbanisme.

« Au nom de la communauté canadienne des urbanistes, je tiens à féliciter ces personnes et ces organisations », a déclaré Eleanor Mohammed UPC, MICU, présidente de l’Institut canadien des urbanistes. « Ces projets incarnent les meilleurs exemples d’urbanisme et sont représentatifs du travail novateur réalisé par les professionnels canadiens de l’urbanisme au Canada et sur la scène internationale ».

En 2020, 52 projets nationaux et internationaux ont été reçus dans dix catégories, pour un total de 13 prix. Les projets soumis ont été rigoureusement évalués pendant trois mois par un jury composé de professionnels de l’urbanisme de tout le pays.

L’ICU a officiellement reconnu les lauréats des prix 2020 pour l’excellence en matière d’urbanisme de manière virtuelle dans une annonce vidéo, le 8 juillet. »

Pour consulter le communiqué de presse original…


CATÉGORIE AMÉNAGEMENT RURAL / DES PETITES MUNICIPALITÉS

  • Prix d’excellence en urbanisme Prix du Mérite
  • 2020
  • Nom du projet : Programme particulier d’urbanisme du noyau villageois
  • Compagnie : L’Atelier Urbain, Municipalité de Petite-Rivière-Saint-François

La Municipalité de Petite-Rivière-Saint-François est située dans la région de Charlevoix et compte une population permanente d’environ 815 habitants. On peut s’y rendre par la route ou par train, et elle est voisine d’une populaire destination touristique en hiver. Bien que ces attributs ont attiré de nombreux projets d’hôtels au pied des pentes de ski, le village lui-même est aux prises avec un problème de dévitalisation commerciale. C’est dans ce contexte que la Municipalité a confié à L’Atelier Urbain de préparer un plan directeur pour veiller à ce que les investissements dans le secteur touristique profitent sur le plan économique aux résidents du village, et permettent l’aménagement d’une offre diversifiée en logement pour répondre aux besoins tant des résidents permanents que des touristes.

L’Atelier Urbain a opté pour l’instrument appelé PPU (programme particulier d’urbanisme) qui permet de déterminer l’orientation de l’aménagement, d’établir des critères de design et d’élaborer un plan d’action. Les objectifs directeurs du PPU sont, entre autres, l’accès à des logements abordables, la protection des paysages, le maintien des commerces locaux et des améliorations des installations touristiques.

Le jury a souligné la pertinence et les améliorations qu’a permis le recours à cet outil que l’on utilise habituellement dans des zones urbaines dans de petites municipalités. Cet outil de réglementation a aussi permis d’identifier trois secteurs qu’il importait d’améliorer et de protéger, d’établir une stratégie de mise en œuvre et de trouver des programmes de financement. Le jury a également souligné que le plan d’action avait permis à la municipalité de prioriser la création d’une organisation responsable de la construction et de la gestion de logements abordables.

Pour plus d’information sur le projet…


CATÉGORIE DESIGN URBAIN

  • Prix d’excellence en urbanisme Prix du Mérite
  • 2020
  • Nom du projet : Quartier des lumières
  • Compagnie : Lemay

Le Quartier des Lumières, situé à l’est du centre‑ville de Montréal, était anciennement un quartier ouvrier avant qu’on y construise dans les années 1970 la Maison Radio‑Canada. La propriété des terrains a récemment été retirée de la société d’État fédérale, et il ne reste plus que la tour de 25 étages. Les nouveaux propriétaires ont confié au groupe Lemay le mandat de produire un plan directeur innovant, inclusif et écoresponsable pour orienter la conception et le réaménagement de ce site enclavé pour en faire un lieu animé et dynamique.

La force de ce plan réside dans son maillage du tissu urbain et des liens qu’il prévoit avec le centre de la ville et la proximité du fleuve. Le plan se veut à échelle humaine, de densité conviviale tout en étant soucieux de son empreinte environnementale. Il mise sur le maintien de la population déjà sur place dans le centre‑ville en lui offrant des services essentiels, dont une école. L’aménagement est prévu en trois phases, la première visant à constituer un centre névralgique à vocation bureaux/commerces où on trouvera des boutiques, des logements sociaux, des espaces locatifs, des bureaux et des espaces communautaires.

Le plan directeur, dans un cadre transdisciplinaire, est réalisé sur plusieurs échelles à la fois, compte tenu des stratégies architecturales, de design urbain et d’aménagement paysager, et de notions d’écoresponsabilité. Les objectifs du plan ont été reconnus par deux programmes de certification, soit le LEED AQ platine et le Fitwell community, qui vise l’aménagement de quartiers durables et l’application de stratégies d’aménagement qui ont un impact positif sur la santé et le bien‑être des résidents.

Le jury salue les efforts déployés pour intégrer cet ancien quartier ouvrier dans le tissu urbain environnant grâce aux principes de réseautage, de connectivité, de mobilité active et d’appartenance au lieu qui favorisent la mixité sociale. Le jury a souligné son intérêt dans l’application de principes d’aménagement qui comprennent l’innovation sociale, la santé et le développement durable, notamment en matière de mobilité active, de biodiversité des milieux vivants et des réseaux d’espaces publics.

Pour plus d’information sur le projet…

Pour consuler l’ensemble des projets lauréats de l’édition 2020…


Pour visiter le site internet de l’Institut canadien des urbanistes…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *