Chaire UNESCO en paysage urbain | Université de Montréal

Source :
Myriam Ackad | Conseillère en communication | Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal
Photo :
De gauche à droite: Éric Filteau, Martin Leblanc, Guy Breton, Jean Pelland, Philippe Poullaouec-Gonidec, Sébastien Goupil, et Raphaël Fischler | CRÉDIT : BENJAMIN SEROPIAN
 

Reconduction de la Chaire et don majeur de Sid Lee Architecture

Extrait de l’article :

« La Chaire UNESCO en paysage urbain de l’Université de Montréal bâtit des ponts
FORUM | LE 17 OCTOBRE 2019 | EMMANUELLE GRIL

La Chaire UNESCO en paysage urbain de l’UdeM, qui vient tout juste d’être reconduite pour quatre ans, a reçu une aide généreuse de deux donateurs diplômés en architecture de l’Université de Montréal.

Jean Pelland et Martin Leblanc, associés et fondateurs de Sid Lee Architecture, ont saisi l’occasion de la reconduction de la Chaire UNESCO en paysage urbain de l’Université de Montréal (CUPUM) pour verser un don majeur.

Tous deux diplômés en architecture de l’Université de Montréal, ils souhaitaient non seulement redonner à leur alma mater, mais aussi soutenir un domaine de recherche qui leur tient particulièrement à cœur. «À nos yeux, il est important de créer un pont entre le monde de l’enseignement et le milieu professionnel», a souligné Jean Pelland.

Il fait valoir que cette contribution au monde universitaire leur permet de réfléchir à la ville dans un sens plus large et d’aller plus loin dans leur pratique. «Pouvoir participer au développement de la Chaire UNESCO alimente notre réflexion à la fois comme individu et comme professionnel. Cela contribue à repousser les frontières de notre travail», a ajouté M. Pelland.

La Chaire, qui se nommait jusqu’ici Chaire UNESCO en paysage et environnement, se renouvelle également sous de nouvelles perspectives scientifiques. Elle réalisera des visions de design urbain stratégique à l’échelle internationale pour apporter des réponses aux grands enjeux sociaux, culturels et environnementaux auxquels font face les villes au 21e siècle.

«Depuis près de 20 ans, la Chaire UNESCO en paysage urbain s’impose comme un véritable incubateur d’excellence et d’innovation pour repenser nos villes et nos paysages urbains, a déclaré Sébastien Goupil, secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO. Je suis ravi de voir qu’un important partenaire du secteur privé, Sid Lee Architecture, désire s’associer aux travaux de la Chaire et prendre part ainsi à l’avancement des objectifs de développement durable des Nations unies.»

La Chaire poursuivra aussi son engagement à l’égard des priorités de l’UNESCO liées au Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’Organisation des Nations unies. »

Pour lire la suite de l’article…


Pour visiter le site internet de la Chaire UNESCO en paysage urbain de l’Université de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *