Lab-École

Source :
Sarah Leblanc | Responsable des communications | Lab-École
Photo :
Maquette de la bibliothèque du Cartier | Photo courtoisie du Lab-École
 

Engouement exceptionnel autour de la conception architecturale des écoles de demain avec 157 propositions soumises

Extrait du communiqué de presse :

« Québec, le 4 octobre 2019 – C’est avec un grand sentiment de fierté que les fondateurs du Lab-École ont annoncé l’exceptionnel taux de participation des firmes d’architecture au concours visant cinq projets d’agrandissement ou de construction d’écoles primaires.

Au terme de la première étape du concours, qui s’est terminée le 16 septembre dernier, 157 propositions ont été soumises et reconnues conformes. «Je suis très touché qu’autant d’architectes souhaitent contribuer à la conception de l’école demain, de ce nouveau milieu de vie dont nous rêvons pour les élèves, les intervenants scolaires et toute la communauté! Il est motivant de constater que l’on pourra bientôt présenter à tous les Québécois les résultats de cet élan de créativité sans précédent qui s’accompagnera assurément d’un grand sentiment de fierté collective pour les milieux scolaires engagés! », a expliqué le président du conseil d’administration et cofondateur du Lab-École, Pierre Thibault.

« Nous savions qu’une telle ouverture pour le secteur scolaire viendrait créer un intérêt important auprès des architectes, mais une telle popularité nous a fait le plus grand plaisir et nous offre une perspective d’avenir des plus souriantes », a ajouté Ricardo Larrivée, cofondateur du Lab-École.

« On a commencé à rêver l’École de demain il y a maintenant 2 ans. Depuis, on l’a pensée, réfléchie, et on a consulté des centaines d’acteurs du monde scolaire. Le fruit de cet exercice aboutit avec la réception des propositions créatives des architectes. Cette École de demain sera adaptée aux besoins des élèves, elle sera plus verte, lumineuse et permettra d’avoir de vrais espaces pour manger et pour bouger », a poursuivi Pierre Lavoie, athlète et cofondateur. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet du Lab-École…

Commentaires

Guy Ruest

Nous sommes les seuls professionels qui sont prêt à s’investir (300 heures) gratuitement… On n’est pas prêt de sortir la tête de l’eau avec des revenus acceptable et comparable aux autres disciplines professionnelles sachant que la dernière réforme du tarif des architectes date de 1984! Méchant message envoyé au gouvernement!

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *