Source :
Céline Girard | Coordonnatrice aux communications | La Pépinière
Photo :
Montage 2018 du Village au Pied-du-Courant | Crédit photo Steven Porotto
 

Village au Pied-du-Courant | Dévoilement des bâtisseur(e)s de l’édition 2019

Communiqué de presse :

« Montréal, le 1er mai 2019 – La démarche de co-création du Village au Pied-du-Courant a commencé cette semaine, pour transformer la chute à neige Fullum en un tiers-lieu unique à Montréal. Cette année encore, le Village au Pied-du-Courant se réinvente grâce aux nombreuses propositions des Montréalais.es reçues lors de l’appel à participation. Débutées cette semaine, la construction des installations et la réalisation des murales proposées par des créateurs de Montréal donneront forme au visage 2019 de cet espace collectif. Le Village au Pied-du-Courant ouvrira ses portes au public du 31 mai au 15 septembre et proposera une programmation entièrement gratuite.

“Le Village reste fidèle à son approche participative et à sa mission de réappropriation des berges. Grâce aux nombreux Montréalais qui ont proposé des idées pour l’aménagement, le design et la programmation, l’édition 2019 s’annonce rassembleuse, plurielle et créative” souligne Maribel Garcia Navarro, chargée de projet du Village au Pied-du-Courant.

L’appel à participation, qui s’est clôturé le 28 mars dernier, a permis à plus de 300 Montréalais de proposer des idées de projets pour façonner l’édition 2019 du Village. Le choix des projets est le fruit d’un processus participatif de sélection réalisé par un comité regroupant différents représentants d’organismes locaux, des usagers du Village, des anciens bâtisseurs et des membres de l’équipe du Village au Pied-du-Courant. Cette année, 16 projets ont été retenus pour le volet aménagement et design, dont notamment une grande scène, un terrain de basketball, un espace d’accueil pour les projets, plusieurs murales et trois résidences artistiques. Les artistes Julia Gonzalez-Roy, Amélie Lehoux, Alice Demée, Emmeline Michaud, Alex Grilancs et Maeve Doyle réaliseront des murales sur le site et Florence Boudier donnera vie au terrain de basketball en réalisant une peinture murale au sol.

Les projets sélectionnés en aménagement et design

– Projet Baywatch : La scène du Village au Pied-du-Courant, pensée par une coopérative montréalaise, prend la forme d’une ‘’Lifeguard Tower’’, archétype même du mobilier de plage. Cette réinterprétation vers une forme souple et simple se rattache à l’essence du Village au Pied-du-Courant et de son espace en bord de fleuve.

Bâtisseur.es : Amin Badran, Antoine Lacoursière, Paula Youwakim et Vincent Tourangeau.

– La Baraque : véritable atelier de projets collectifs, la Baraque est un lieu de rassemblement ouvert. Cet espace servira à accueillir des activités participatives et de discussion.

Bâtisseur.es : Audrey Langheit et Julia Martinez Turgeon

– L’Agora du Pied-du-Courant : Espace ouvert et engageant qui favorise la rencontre de l’autre et l’échange d’idées, l’aménagement de l’Agora du Pied-du-Courant a été pensé afin de cultiver l’art et le dialogue citoyen mais également pour démocratiser la prise de parole publique.

Bâtisseur.es : Thierry Laberge et Mikaël Baillairgé

– La Palmeraie : À l’image d’une oasis dans le désert, cette installation se veut comme un endroit ombragé rafraîchissant et reposant. La Palmeraie se compose principalement de bois pour son aspect naturel, ponctué d’éléments colorés qui établissent un rythme et une illusion évoquant le mirage.

Bâtisseur.es : Jérémie Parent, Maude Beaupré et Gildas Atchinak

– Les rubans : Structure nodale pensée comme une pièce de mobilier versatile, Les Rubans est un espace où les villageois peuvent s’installer et mieux observer leur environnement aux alentours. La particularité de cette plateforme est qu’elle offre à la fois la possibilité de s’y reposer mais aussi d’être traversée.

Bâtisseur.es : Arnaud Baty, Daria Khadir et Laurence St-Amour

– Oasis indigène : Installation en perpétuelle évolution, l’Oasis indigène propose un espace de rassemblement végétalisé avec des espèces indigènes. L’aménagement est composé de bacs et d’assises, construites en matériaux recyclés.

Bâtisseur.es : Joumana Kanaan, Laurence Lapointe, Khalil Abas et Valentina Samoylenko

– Les Géoglyphes : Terrain d’aventure compose d’objets aux frontières de l’outil et du jouet, les Géoglyphes propose un espace de découverte et d’interprétation aux enfants comme aux parents, pour dessiner des textures et des formes.

Bâtisseur.es : Benoit Lachapelle et Marine Lastère.

Trois résidences d’artistes

– Glowzi pour Montréal en 19 clichés : Artiste multidisciplinaire, Glowzi réalisera en juillet une série d’oeuvres mobiles qui dépeignent diverses scènes montréalaises en 19 portraits, soit un pour chacun des arrondissements de la ville.

– Elyssa Smiri et le projet correspondances au Pied-du-Courant en juin : Elyssa Smiri propose de se pencher sur l’expérience postale avec l’installation d’un espace postal en semi–libre service pour inviter les gens à écrire des lettres ou à venir les lire tout simplement.

– Une exposition dédiée aux processus participatifs qui façonnent le Village au Pied-du-Courant aura lieu au mois d’août. Cette exposition sera réalisée par l’équipe de La Pépinière, afin de mettre de l’avant les outils et les personnes impliquées dans le processus de co-création.

À propos du Village au Pied-du-Courant

Le Village au Pied-du-Courant est un projet de réappropriation des berges mené depuis 5 ans par les Montréalais.es et l’organisme La Pépinière | Espaces Collectifs. Il évolue constamment et se réinvente chaque année selon les aspirations et besoins des communautés locales. Ce lieu unique offre un espace-temps qui favorise la rencontre et propose une expérience concrète du vivre ensemble dans un contexte urbain.

À propos de La Pépinière | Espaces Collectifs

La Pépinière | Espaces Collectifs est un organisme à but non lucratif voué à rendre les villes plus participatives et humaines. Né en 2014 d’une initiative citoyenne, l’organisme a permis la création de plus de 30 projets d’espaces collectifs par et pour les communautés locales, au Québec et à Toronto. Sa démarche vise à permettre une appropriation citoyenne des espaces publics par les communautés locales. Ses projets ont en commun de se baser sur les besoins des communautés et de replacer l’humain au cœur du processus de revitalisation des espaces à vocation publique. »

Pour visiter le site internet du Village au Pied-du-Courant…


Pour visiter le site internet de La Pépinière…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *