Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal | Université de Montréal

Source :
Myriam Ackad | Conseillère en communication | Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal
Photo :
Un projet d’innovation sociale permettra la conception d'outils pour une gestion cohérente et harmonieuse des paysages urbains de la municipalité | Crédit : Ville de Saint-Constant
 

Des paysages à l’image de ses citoyens: l’Université de Montréal lance un projet d’innovation sociale avec la Ville de Saint-Constant

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, le 26 mars 2019 – La Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CPEUM), en partenariat avec la Ville de Saint-Constant et la municipalité régionale de comté (MRC) de Roussillon, annonce le lancement d’un projet portant sur la qualité des paysages et des cadres de vie du territoire municipal.

D’une durée de deux ans, et rendu possible grâce à une subvention de 194 752 $ du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, ainsi que d’un financement de 76 200 $ de la Ville de Saint-Constant, ce projet d’innovation sociale permettra la conception d’outils pour une gestion cohérente et harmonieuse des paysages urbains de la municipalité.

«Dans un premier temps, une caractérisation des paysages de Saint-Constant sera réalisée afin de désigner par exemple les lieux valorisés, singuliers et ceux à transformer. Suivra l’élaboration d’une vision de l’aménagement de la ville par un exercice d’idéation permettant de dégager des propositions d’intervention. Puis, les principes d’aménagement seront établis afin de créer un guide à l’usage des intervenants locaux et régionaux. Et, bien sûr, les citoyens seront consultés sur les transformations souhaitées et attendues, résume Sylvain Paquette, directeur de la CPEUM et professeur à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’UdeM. La qualité des paysages devient ainsi un enjeu stratégique duquel découlent les réflexions sur le “devenir souhaitable” des milieux de vie.»

La production d’un guide d’intervention stratégique pour la gestion des paysages à l’échelle de la MRC de Roussillon est donc prévue au projet ainsi que l’animation des formations pour les intervenants de l’aménagement aux échelons municipal et régional. L’ensemble du projet sera réalisé en collaboration avec la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’UdeM (CUPEUM). »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet de la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *