Agora des Arts de Rouyn-Noranda

Source :
Ordre des architectes du Québec
Photo :
Proposition lauréate | Image courtoisie de l'Ordre des architectes du Québec
 

Chevalier Morales Architectes lauréats du concours d’architecture pluridisciplinaire

Extrait du communiqué de presse :

« Rouyn-Noranda, 6 novembre 2018 – C’est avec beaucoup de fébrilité que l’Agora des Arts dévoile le gagnant du concours d’architecture pluridisciplinaire pour la rénovation de ses espaces de diffusion et de création du 170, avenue Murdoch. Au terme de ce processus de sélection, la proposition de la firme d’architecte et d’ingénierie Chevalier Morales / Pageau Morel / Latéral + DWB a été retenue. Parallèlement à ce concours, un appel d’offres de services était lancé pour le choix du scénographe du projet de rénovation. Les services de Guy Desmarteaux de la firme Go multimédia ont été retenus.

Attentes de l’Agora des Arts
Dès les premières étapes du processus, l’Agora des Arts a déterminé les aspects pour lesquels une attention particulière devait être portée dans le cadre du projet de rénovation. Notons, entre autres, le confort des lieux pour les usagers, la problématique des colonnes sur la scène, la modernisation des équipements scéniques, l’ouverture sur la communauté via l’entrée de la rue Murdoch ainsi que la mise aux normes des installations et leur adaptation à la clientèle, notamment pour les enfants et les personnes à mobilité réduite.

Concept retenu
Le concept retenu repose sur la préservation du statut patrimonial du bâtiment avec ses valeurs sociales, historiques et culturelles, et ce, sans négliger les valeurs architecturales et paysagères. Le projet proposé est développé selon trois arguments : conceptuel, technique et économique. Au niveau conceptuel, la façade de la nouvelle Agora des Arts sera constituée d’une cage de verre abritant un foyer sur deux niveaux accueillant un grand escalier intérieur, encadré d’un bar en forme de fer à cheval. Cet escalier, rappelant le grand escalier symbolique de l’église, ainsi que le bar seront en bois travaillé. À l’étage, une œuvre de maçonnerie de briques rouges placée devant une paroi de verre irradiera, le soir, une lumière rougeâtre. Cette proposition permettra le maintien de la statue et du paysage avec ses conifères typiques de la nature abitibienne. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information…


Pour visiter le site internet de l’Agora des Arts de Rouyn-Noranda…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *