Avenir du parc Jean-Drapeau

Source :
Les Amis du Pavillon de la Corée de l’Expo '67
Photo :
Coupe de « Nouveau pavillon du souvenir de l’Expo 67. Esquisse synthétique », page 24 du Mémoire « Le pavillon de la Corée » | Source: les Amis du Pavillon de la Corée de l’Expo '67
 

Mémoire « Le pavillon de la Corée » par les Amis du Pavillon de la Corée de l’Expo ’67

Mémoire déposé dans le cadre de la consultation publique organisée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) quant à l’avenir du parc Jean-Drapeau.

Extrait :

« Ce mémoire a été préparé par l’association « Les amis du pavillon de la Corée de l’Expo 67 » afin de pouvoir prendre part et contribuer aux discussions sur l’avenir du pavillon de la Corée dans le contexte des consultations publiques sur le projet de l’avenir du parc Jean-Drapeau. L’association « Les amis du pavillon de la Corée de l’Expo 67 » se positionne en effet comme un acteur de la restauration du pavillon de la Corée et, se considère de ce fait concernée par toutes les démarches et réflexions pour réaliser ce projet ayant pour but de sauver le pavillon de la Corée.

Pourquoi devons-nous sauver ce pavillon?
Parce qu’il est : Une des traces palpables exceptionnelles du souvenir de l’Expo 67, de nos jours; un bâtiment de style non occidental c’est comme une rareté au sein de l’architecture montréalaise; un des bâtiments modernes de la valeur patrimoniale du Québec; un bâtiment à rénover nécessairement pour parachever le Plan d’Aménagement et de mise en valeur.

Mise en valeur du pavillon de la Corée
L’association « Les amis du pavillon de la Corée de l’Expo 67 » propose « un pavillon du souvenir de l’Expo 67 ». Ce nouvel usage du pavillon de la Corée appuyé sur les remises en valeurs architecturales et patrimoniales offrira un nouveau lieu pour l’usage public en plus de garder et d’exposer les souvenirs de l’Expo 67. « Le nouveau pavillon du souvenir de l’Expo 67 » servira de point d’ancrage comme un lieu de communication sur les souvenirs de l’Expo 67.

En fin de compte, il est indispensable d’inclure un projet de rénovation, de réfection et de revitalisation du pavillon de la Corée dans le projet de l’avenir du Parc Jean-Drapeau afin de parachever l’ensemble des projets pour améliorer l’environnement architectural, urbain, patrimonial du Parc Jean-Drapeau dans le contexte culturel et historique de la métropole de Montréal. Particulièrement, pour que le projet de réhabilitation du pavillon de la Corée puisse recevoir du financement montréalais, québécois, canadien et coréen, ce projet doit être officialisé par les autorités administratives concernées. »

Pour lire la suite du mémoire…


Pour plus d’information à propos de la consultation publique de l’OCPM sur l’avenir du parc Jean-Drapeau…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *