Pelletier de Fontenay

Source :
Hubert Pelletier, architecte associé | Pelletier de Fontenay
Photo :
Crédit Photo : Pelletier de Fontenay + Valerio Sartori
 

La firme remporte avec Valerio Sartori le concours international pour une école en République Tchèque

Annonce :

« La firme Montréalaise Pelletier de Fontenay, en collaboration avec l’architecte Valerio Sartori, a remporté le concours international d’architecture pour la construction d’une école près de Prague en République Tchèque. Leur proposition fut sélectionnée parmi un total de 108 propositions provenant de 38 pays.

Le concours à été lancé à l’initiative de LOŠBATES, un regroupement de 4 municipalités adjacentes de la périphérie de Prague. Le projet vise la construction d’une école primaire et secondaire pour plus de 400 élèves afin de palier au manque criant d’infrastructures collectives dans ces communautés. L’usage de plusieurs équipements – gymnase, auditorium, école d’art – sera ainsi partagé entre les écoles et les habitants des municipalités, créant un pôle civique majeur pour la communauté.

L’école vise la création d’un nouveau coeur symbolique pour l’Union de LOŠBATES. Elle est pensée comme un cloitre ouvert, un anneau connectant des groupes programmatiques distincts en une forme cohérente. Cet anneau sert à la fois d’entrée, de circulation, d’espace extérieur couvert, d’espace de réunion, de classe informelle et de plus encore. Contrairement au cloitre traditionnel – un espace clôt souvent laissé vide et nu – cet espace est ouvert, perméable et densément planté de grands arbres. Le bosquet intérieur devient une sorte de fragment capturé de la forêt existante bordant le site au nord.

En permettant au paysage d’entrer dans l’école aussi profondément, l’architecture devient un assemblage poreux de pavillons plutôt qu’un bâtiment-objet posé dans le paysage. La grande taille de la cour et la végétation dense en son centre contribuent à brouiller la frontière entre figure et fond, l’architecture devenant plus informelle, moins monolithique, créant ainsi un sentiment d’ouverture et d’espace. Les murs largement vitrés permettent une lumière naturelle abondante et des vues panoramique à la fois sur la forêt intérieure et sur les paysages environnants. »

Pour plus d’information à propos du concours…

Pour visiter le site internet de Valerio Sartori (Le Kutsch)…


Pour visiter le site internet de Pelletier de Fontenay…

Commentaires

Jean-Marc Couffin

Contrairement à ce qui est sous-entendu, il manque très peu d’infrastructures collectives dans les villages de République Tchèque. Le moindre village a son école, sa gare, son gymnase, sa salle des fêtes, etc.

Par contre, elles peuvent être vétustes ou vieillottes d’un village à l’autre.

Venez-voir.

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *