Facultés d’Aménagement, d’architecture, d’art et de design + des Sciences de l’éducation | U. Laval

Source :
Catherine Dubois Ph.D. | Coordonnatrice générale | SCHOLA
Photo :
Lors du lancement du projet Schola étaient présents (assis à l’avant) Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l’innovation, Carole Després, professeure à l’École d’architecture, Sophie D’Amours, rectrice, et Alain Rochon, doyen de la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design. À l’arrière se trouvent des représentants du MEES, des professeurs membres de l’équipe scientifique du projet Schola, des représentantes d’organismes du réseau scolaire québécois ainsi que Fernand Gervais, doyen de la Faculté des sciences de l’éducation, et Anne Carrier, présidente de l’Association des architectes en pratique privée du Québec | Photo: Louise Leblanc
 

Lancement de la plateforme québécoise d’expertise en architecture scolaire Schola

Extrait du communiqué de presse du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec :

« Plateforme québécoise d’expertise en architecture scolaire Schola – L’Université Laval élaborera un outil novateur pour concevoir des espaces favorisant la réussite éducative

Québec, 30 janvier 2018. – L’Université Laval élaborera, d’ici 2022, la plateforme québécoise d’expertise en architecture scolaire Schola.ca pour soutenir concrètement les différents acteurs concernés par l’amélioration des équipements, des installations et des infrastructures scolaires. Toujours dans l’objectif de soutenir la réussite éducative et de contribuer au bien-être de tous les élèves, Schola.ca permettra d’identifier les meilleures pratiques en architecture et en design, et ce, dans une perspective de développement durable.

Ce projet est rendu possible grâce à une contribution de 2,54 millions de dollars du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, annoncée en juin dernier.

Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale‑Nationale, M. Sébastien Proulx, s’est réjoui de la présentation de ce nouvel outil,  qui a eu lieu aujourd’hui à l’Université Laval.

Cette plateforme complète parfaitement le Lab-école. Rappelons que le Lab-école vise à proposer des solutions collectives pour permettre de concevoir et de construire les meilleures écoles au monde, au primaire et au secondaire. Son objectif est de mobiliser l’expertise d’horizons variés dans le but de créer des milieux de vie sains et inspirants, pour le mieux-être des élèves, du personnel enseignant et de la communauté. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


 

Extrait de la fiche informative du projet Schola :

« MISSION

Le mission de Schola consiste à développer une plateforme d’expertise en architecture scolaire. Avec la participation du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), et en collaboration avec les partenaires et les acteurs du milieu, celle-ci offrira en libre accès des outils d’aide à la décision en appui aux différents acteurs concernés par l’amélioration des équipements, des installations et des infrastructures immobilières des écoles du réseau public. Le but est de permettre aux utilisateurs potentiels de cibler les interventions les plus susceptibles de soutenir la réussite éducative et de contribuer au bien-être de tous, dans une perspective de développement durable.

CONTEXTE

Cette recherche-action s’inscrit dans les initiatives mises de l’avant par le MEES pour déployer sa politique de la réussite éducative en lien avec l’amélioration des infrastructures dévolues à l’enseignement primaire et secondaire. Le Québec compte plus de 3 300 écoles publiques, dont la majorité a été édifiée entre 1948 et 1973. Un premier cycle de vie architectural s’achève tandis que les écoles font face à de nombreux défis : l’intégration d’élèves aux besoins hétérogènes, les façons d’enseigner et d’aménager les classes qui ont changé et se sont diversifiées, les avancées informatiques, l’essor de la culture numérique, la promotion de saines habitudes de vie puis la qualité et la performance environnementale des bâtiments scolaires.

Le personnel des écoles s’est aussi diversifié en réponse aux différents mandats de l’école publique, dont le soutien à la conciliation famille-travail apporté par les services de garde et le soutien éducatif offert par des techniciens ou des professionnels. L’amélioration des écoles doit faciliter la réalisation de leur mandat et assurer leur bien-être et celui des élèves. Ainsi, il importe de remanier les façons d’occuper, d’allouer, d’aménager et d’entretenir les espaces de l’école. L’enjeu est alors d’offrir un milieu stimulant et enrichissant à tous les élèves quels que soient les projets éducatifs ou les réalités propres à leur école : classes spéciales, programmes particuliers, accueil et francisation, variations démographiques, défavorisation socio-économique, etc.

OBJECTIFS

  • Mobiliser les gestionnaires, les concepteurs et les fournisseurs des écoles ainsi que le personnel scolaire pour réaliser les différents outils, tant pour en nourrir le contenu que pour en tester l’utilité.
  • Caractériser les bâtiments des écoles primaires et secondaires dans leur état actuel et identifier les enjeux de leur requalification.
  • Faire l’inventaire des connaissances scientifiques associant des dimensions du cadre bâti des écoles et de son usage à la réussite éducative et au bien-être des occupants. »

Pour consulter la suite de la fiche informative…

Pour visiter le site internet de Schola…


Pour visiter le site internet de la Faculté d’Aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’Université Laval…

Pour visiter le site internet de la Faculté des Sciences de l’éducation de l’Université Laval…

.

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *