Centre d’écologie urbaine de Montréal

Source :
Jean-François Harvey | Chargé de projets - communications | Centre d'écologie urbaine de Montréal
Photo :
Photo extraite de la publication "Bâtir ensemble des communautés actives".
 

Publication du document de référence « Bâtir ensemble des communautés actives »

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, le 29 novembre 2017 – Dans le cadre d’un panel d’experts sur l’urbanisme participatif qui s’est tenu hier soir, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) et ses partenaires du Réseau Quartiers verts (RQV), Sustainable Calgary Society et Toronto Centre for Active Transportation, lancent leur nouvelle publication Bâtir ensemble des communautés actives. Voilà maintenant plusieurs années que le partenariat Réseau Quartiers verts soutient les décideurs, les professionnels de l’aménagement, les groupes communautaires et les citoyens à travailler ensemble pour l’élaboration de plans et de solutions qui favorisent les transports actifs et la participation active des citoyens dans les quartiers. La publication illustre 12 initiatives dans 3 provinces canadiennes et propose une synthèse des actions effectuées, des apprentissages et des bonnes pratiques qui en émergent afin d’inspirer d’autres milieux à agir en faveur d’environnement bâti favorable à la santé.

Au Québec, la nouvelle Loi 122, qui reconnait les municipalités en tant que gouvernements de proximité, augmente considérablement les pouvoirs et l’autonomie des villes et les incite à se doter d’une politique de participation publique. « Dans ce contexte, la mise en oeuvre des orientations gouvernementales en matière de participation citoyenne sollicitera les municipalités, tant dans l’élaboration que dans la réalisation de processus d‘engagement. Sans compter les orientations gouvernementales à venir au plan de la mobilité durable ou ceux de l’actuelle politique de prévention en santé qui ont comme objectifs de créer des milieux de vie en santé. Notre nouvelle publication offre des pistes de solutions et démontre qu’il est possible de développer des démarches d’urbanisme participatif dans toutes les régions et dans différents contextes » affirme Véronique Fournier, directrice générale du CEUM.

Ce partenariat a mené au développement de connaissances et à l’expérimentation de pratiques dans des milieux de vie urbains et ruraux, en banlieue ou en ville, pour bâtir des cadres de vie sains pour tous les citoyens à travers le Canada. Ces expériences ont été documentées et évaluées dans le cadre de la Stratégie d’innovation Atteindre un poids santé dans les communautés canadiennes de l’Agence de la santé publique du Canada. Les apprentissages que génèrent ces stratégies d’intervention prometteuses offrent un potentiel de compréhension important en matière d’engagement communautaire, de développement de politiques et de recherche. Bâtir ensemble des communautés actives se veut la somme de toutes ces expériences et est une référence des meilleures pratiques d’urbanisme participatif au Canada.

Une plate-forme web bilingue pour promouvoir les meilleures pratiques
Afin d’outiller décideurs, professionnels et communautés de partout au Canada, une plate-forme web, urbanismeparticipatif.ca / participatoryplanning.ca, sera disponible dès le mois de janvier 2018. On y retrouvera tous les outils, publications et recherches développés dans le cadre du projet Réseau Quartiers verts, en plus de ressources pour mener à bien de nouveaux projets. »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour consulter la publication…

Pour plus d’information…


Pour visiter internet du Centre d’écologie urbaine de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *