Centre d’écologie urbaine de Montréal

Source :
Jean-François Harvey | Chargé de projets - communications | Centre d'écologie urbaine de Montréal
Photo :
Extrait du livre "How to Study Public Life" de Jan Gehl et Brigitte Svarre | Photo courtoisie.
 

Le dernier ouvrage de Jan Gehl « How to Study Public Life » sera traduit en français

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, le 19 octobre 2017 – C’est à l’occasion de la venue de M. Jan Gehl à Montréal lors du Sommet mondial du design que le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM), en partenariat avec l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ), les Éditions Écosociété et la Fondation de la famille J.W. McConnell annoncent la traduction prochaine en français du livre How to Study Public Life de Jan Gehl et Brigitte Svarre. Figure majeure du design urbain, Jan Gehl a présenté sa vision des villes à échelle humaine devant une foule de près de 300 personnes réunies au Théâtre Plaza lors de la soirée annuelle de la Relève en urbanisme. Il a rappelé l’importance d’investir dans l’édification d’espaces publics de qualité pour y parvenir. Ce partenariat pour la traduction de cet ouvrage majeur sur la compréhension et l’étude des espaces publics, illustre le rôle incontournable que jouent ceux-ci dans les villes, au coeur des différentes disciplines du design et de la participation citoyenne.

Cette initiative est une étape-clé pour la diffusion des connaissances et de l’initiation des professionnels francophones aux méthodes et techniques de M. Gehl en ce qui a trait à l’étude des espaces publics et de leur utilisation. « Notre expérience précédente de la traduction du livre Pour des villes à échelle humaine de Jan Gehl en 2012, en partenariat avec l’OUQ, démontre l’impact d’un tel outil en ayant permis la diffusion de ces concepts dans le contexte québécois. On parle aujourd’hui de villes à échelles humaines, dans les centres urbains aussi bien que dans les municipalités de plus petite taille, tant pour l’aménagement, que les défis environnementaux ou d’inclusion sociale! » explique Véronique Fournier, directrice générale du CEUM. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter internet du Centre d’écologie urbaine de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *