Ordre des architectes du Québec

Source :
Ordre des architectes du Québec

Recherche d’un syndic adjoint + Abolition du programme d’assurance

Annonce #1 :

« L’Ordre est à la recherche d’un syndic adjoint. Relevant du syndic, celui-ci est responsable de surveiller la conduite des architectes et d’enquêter sur tout écart au Code des professions, au code de déontologie, à la Loi sur les architectes et aux règlements adoptés conformément au code et à la loi. Il est responsable de déposer les plaintes pertinentes au conseil de discipline.

Le syndic adjoint doit être membre de l’Ordre et doit détenir:

  • 10 ans d’expérience diversifiée de la pratique;
  • une connaissance du code de déontologie des architectes et de la règlementation applicable;
  • un excellent jugement et un bon sens critique
  • la capacité de mener des enquêtes et de prendre les décisions qui s’imposent.

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitæ accompagné d’une lettre de présentation au plus tard le 23 septembre 2016, à l’attention d’Elisabeth Starenkyj, vice-présidente à La Tête Chercheuse, à cv@latetechercheuse.com. L’objet devra contenir la mention: Candidature – syndic adjoint. »

Pour consulter l’offre d’emploi complète…


Annonce #2 :

« Le CA a résolu de mettre fin au programme d’assurance collective des membres de l’OAQ à compter du 1er novembre 2016.

Ce programme a fait l’objet de nombreuses critiques au fil des ans. Un taux d’insatisfaction avoisinant les 60 % avait même été enregistré à la suite d’un sondage mené auprès des assurés en 2012. Cette situation n’est pas surprenante considérant que le programme de l’Ordre n’est pas subventionné, comme le sont généralement les programmes offerts par les employeurs, qui assument souvent 50 % de la prime de l’assuré.

Malgré les améliorations apportées au régime ces dernières années, les plaintes ont continué. Le CA a réexaminé l’ensemble du dossier et a constaté qu’il était peu avantageux de continuer à offrir un tel programme, d’autant plus que celui-ci n’est aucunement lié au mandat de l’Ordre.

Avec cette décision, non sans importance, l’OAQ emboîte le pas à l’Ordre des ingénieurs du Québec, qui a récemment aboli le programme d’assurance collective de ses membres pour des raisons similaires.

L’Ordre transmettra un avis à l’assureur et à la Régie de l’assurance maladie du Québec dans les délais prévus par la loi, tandis que les membres assurés recevront toute l’information nécessaire dans les meilleurs délais. »

Pour visiter le site internet de l’Ordre des architectes du Québec…

de : à :
E1_Architecture E2_Annonces E2_Appels à profession E3_Profession Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *